Tout ce que vous ne saviez pas sur les techniques de taille

Tout ce que vous ne saviez pas sur les techniques de taille

Parmi les avantages offerts par l’élagage des arbres, il y a celui de donner plus de vigueur à sa formation et à sa structure, ainsi que de guider son développement. L’élagage élimine les branches très denses, ce qui empêche l’entrée de la lumière dans l’ensemble de l’ensemble de façon égale.

Comment choisir la meilleure technique de taille ?
Parmi les différentes techniques possibles pour effectuer la taille, on peut citer :

Taille de la formation
Elle s’effectue dans la première phase du développement d’un arbre, au cours des premières années suivant la plantation. Son but serait de donner l’orientation désirée à l’arbre, d’obtenir une structure de branches vigoureuse et la distribution la plus appropriée.

Avec cette taille, la cime de l’arbre sera placée à la hauteur désirée par rapport au sol et les branches seront réparties autour du tronc de façon uniforme.

L’élagage de formation est recommandé chez certaines espèces d’arbres, par exemple les arbres fruitiers, car il favorise l’augmentation de la formation et facilite la récolte.

Dans le cas des arbres d’ornement, la taille est essentielle. Si l’arbre est laissé à son libre développement, il prendra la forme que la nature guide, et son image ne sera pas trop esthétique ou fonctionnelle. Les formes les plus typiques d’arbres d’ornement sont : sphériques, pyramidaux, coniques larges, arrondis, pendulaires, fastigiada et larges en colonnes.

Taille d’entretien

Une fois l’arbre formé, il suffira d’effectuer une taille d’entretien, qui consistera à supprimer différents éléments inutiles, tels que les branches sur le point de casser, les pousses sortant du sol, les branches qui entrent en collision ou se croisent, les ventouses qui “volent” la sève de l’arbre, etc. Il sert aussi cette taille pour continuer ultimando la forme qu’on souhaite qu’il ait l’arbre, et qui a commencé avec la taille de formation. Dans certains cas, la taille est même effectuée pour éviter la floraison ou la naissance de fruits.

L’élagage d’entretien doit être effectué tout au long de la vie de l’arbre. Dans le cas des arbres fruitiers, cela doit être fait une fois par an. Si elles sont simplement ornementales, on peut le faire tous les deux ou trois ans.