Lacez vos chaussures de course : une façon différente, rapide et anti cloques !

Lacez vos chaussures de course : une façon différente, rapide et anti cloques !

Le fait de bien attacher vos chaussures de course vous aidera à éviter non seulement les ampoules, mais aussi de nombreuses douleurs inhabituelles qui peuvent survenir lorsque vous terminez votre entraînement.

Dans cet article, je vais vous expliquer comment bien attacher vos chaussures de course et je vais vous révéler un détail peu connu qui vous permet de courir mieux et sans ampoules !

Comment bien attacher les chaussures de course à pied
Les attacher serrés ou larges ?
Lors de la course à pied, le mouvement de la cheville à l’intérieur de la chaussure peut provoquer la formation d’ampoules.

Dans de nombreux cas, une chaussure mal lacée, de travers ou trop serrée peut entraîner des problèmes plus ou moins graves, qui peuvent affecter votre façon de courir et votre performance à long terme.

Pour limiter le risque de ces problèmes, utilisez simplement la dernière boucle de vos chaussures de course.

A quoi servent les trous supplémentaires dans les chaussures de course ?
Les trous supplémentaires dans les chaussures de course sont principalement utilisés pour s’assurer que les chaussures de course sont correctement attachées et qu’il n’y a pas de risque de relâchement des cordes pendant la course.

En utilisant les derniers trous dans les chaussures, les lacets ne se serreront pas trop sur le cou-de-pied et les lacets ne se desserreront certainement pas pendant la course.

Les deux trous supplémentaires sur les chaussures de course, sont utilisés pour créer 2 boucles avec lesquelles vous allez nouer les chaussures pour les faire mieux adhérer au talon de la chaussure.

Pour attacher correctement vos chaussures de course, suivez les étapes suivantes :

Commençons par ce qu’il ne faut pas faire. Évitez toujours d’enlever les chaussures qui sont encore attachées car ce geste, répété des dizaines de fois, pourrait déformer irrémédiablement les chaussures de course.
Étendez bien les lacets et commencez à insérer votre pied dans la chaussure : mettez vos mains dans la chaussure pour arranger le pied et vérifier que la chaussette ne crée pas de plis qui pourraient entraîner des ampoules douloureuses, sinon essayez avec ces chaussettes pour éviter les ampoules.
Pour le laçage, il faut commencer par la partie la plus proche de la pointe : commencer par serrer légèrement les lacets à partir de la pointe des orteils, sans trop les serrer : veiller à ce que cette partie reste la plus souple au niveau du lainage.
Ensuite, passez à la partie qui correspond à la zone au-dessus des orteils, en serrant légèrement plus, et à l’arrière du pied, en allant toujours serrer les lacets sans dépasser.
Enfin, il faut aller jusqu’au bout des lacets : bien les serrer à la base pour qu’ils ne soient pas “lents” et, seulement ensuite, passer pour faire le premier noeud et l’arc. Si vous n’aimez pas l’archet, je vous dévoilerai bientôt quelques “systèmes” pour attacher vos chaussures d’une manière différente, sans archet et rapidement.
Vérifiez quels sont les sentiments que la chaussure vous donne, peut-être qu’il y aura quelque chose à changer. Il sera important, par exemple, de choisir la bonne position de la langue qui doit être bien tirée vers vous et doit toujours être centrée pour assurer la bonne protection du pied.
Pour éviter autant que possible les ampoules et donner une super stabilité à la chaussure, n’oubliez pas d’utiliser la dernière boucle de la chaussure de course qui se trouve sur le dessus. La dernière boucle des chaussures de course à pied est présente sur la plupart des chaussures de course à pied, mais souvent ignoré par de nombreux coureurs, qui pourraient éviter de se blesser et préserver la peau des pieds.