Comment prendre soin de la pelouse : Calendrier d’entretien de la pelouse pour les débutants

Comment prendre soin de la pelouse : Calendrier d’entretien de la pelouse pour les débutants

1.le nettoyage du gazon
Ratissez votre pelouse pour enlever l’herbe et les feuilles jaunies. Cela permettra une récupération ou un verdissement plus rapide de la pelouse. Le tout début du printemps (généralement en avril, selon l’année) est une bonne période pour désherber et nettoyer l’herbe.

Manuellement(à la main) : après avoir mis une paire de gants, allez chasser la mousse ou les mauvaises herbes et arrachez-les manuellement
Un couteau bineur : Idéal pour les petites surfaces et l’herbe courte.
Après avoir enlevé les mauvaises herbes, la mousse apparaît parfois sur la pelouse. Pourquoi la mousse apparaît-elle sur la pelouse ? Il peut s’agir de mousse. Voici les facteurs qui favorisent l’apparition de mousse dans le gazon :

L’ombre et le manque de soleil ;
Sol mal aéré ;
Sol pauvre en potasse, en magnésium ou en calcium ;
Acidité excessive.
Comment éliminer les mousses ?

  • Appliquez un anti-mousse sur les zones concernées.
  • Laissez agir 10 à 15 jours puis scarifiez l’herbe.

2.Scarification de l’herbe
C’est un terme barbare, mais un travail essentiel pour la bonne santé de votre pelouse. Pour l’aération, rien de tel que la scarification. Il s’agit d’éliminer le chaume (parties mortes, entremêlées et détachées des herbes) et d’aérer la couche superficielle du sol ; il facilite le travail des racines. Notez que le scarifiage est également un excellent moyen de lutter contre la prolifération des mousses.

Le meilleur moment pour la scarification
La mi-avril et septembre sont les meilleurs moments pour scarifier une pelouse. Ne scarifiez pas lorsque l’herbe n’est pas florissante. Cela endommagerait votre pelouse.

3.aération de la pelouse
Les racines de l’herbe ont besoin d’air pour respirer et se développer correctement. Le sol d’une pelouse n’est pas assez sableux pour permettre aux racines de recevoir suffisamment d’air (oxygène), ce qui retarde la croissance.

L’aération consiste à perforer le sol avec des trous de poney pour permettre à l’air, à l’eau et aux nutriments de pénétrer dans l’herbe. Il faut le faire pour que les racines poussent en profondeur et produisent un gazon plus solide et plus vigoureux.

Importance de l’aération du sol
Cette pratique permet :

Une meilleure infiltration de l’eau et des nutriments.
D’augmenter le niveau d’oxygène dans le sol.
Une meilleure décomposition de la matière organique et une augmentation de l’activité des micro-organismes du sol.
Elle permet d’enraciner le développement des herbes.
Comment aérer le gazon ?
Appliquez un pouce d’eau pour adoucir votre pelouse.
Poussez un aérateur mécanique sur votre pelouse lorsque le sol est légèrement humide.
Faites des trous dans la pelouse et insérez du sable grossier.
Laissez des bouchons de terre sur le sol pour qu’ils puissent être utilisés comme terreau. Il est recommandé de les briser et de répartir la terre uniformément sur le gazon à l’aide d’un râteau.
Vous pouvez acheter un aérateur de qualité supérieure ou faire appel aux services d’un professionnel.

Quels sont les moments idéaux pour l’aération ?
Le printemps et l’automne sont des périodes idéales pour l’aération. Évitez d’aérer sur un sol gelé ou détrempé.